Avis de lecteurs
"Je viens de terminer votre bouquin. J'me suis permis de blogger dessus ici :
http://www.u-blog.net/lightman/2004/04/08
Ce bouquin était passionnant, bravo et merci à vous de l'avoir écrit !
Bravo d'avoir tenu le coup malgré l'adversité. Je suis jeune chef d'entreprise, je n'ai pas votre expérience, mais je doute d'avoir eu les ressources morales pour tenir le coup malgré tous les bâtons qui se sont mis dans les roues de Columbus Café. Chapeau ! Je suis admiratif de votre persévérance, et de l'éthique que vous avez insufflée au sein de votre société.
Bonne continuation dans votre activité. Je pense que j'vais commander votre premier bouquin "service compris" :-)"
SP, 08/04/04
"Je tenais à vous remercier pour votre livre "Bienheureux les fêlés" que j'ai lu avec le plus grand plaisir. D'ailleurs je trouve que c'est l'ouvrage le plus adapté et le plus humain parmi ceux qui sont censés aider les futurs créateurs d'entreprise. Outre l'intérêt pratique, il offre un grand plaisir de lecture, et les passages sur l'éthique, l'optimisme, enfin le mode de pensée français sont tout aussi intéressants que ceux qui portent sur des aspects pratiques.
Merci encore pour avoir partagé votre expérience."
AC, 06/04/04
"J'ai presque terminé de lire le livre. Je le lis doucement parce qu'il donne la pêche.
Comme ça, l'effet dure plus longtemps, plus tu retardes, plus tu as de plaisir....."
MG, 02/04/04
"Je suis en train de terminer votre livre que je trouve très intéressant et je me dis que si j'avais écouté tout le monde il y a six ans, je n'aurais sûrement pas fait le pas et je ne serais pas à mon compte aujourd'hui. J'espère que votre livre réveillera de nouvelles âmes de créateurs d'entreprise..."
NC, 02/04/04
"Merci de nous communiquer avec précision, dérision et humour le périlleux voyage au pays des félés! J'ai découvert votre livre en flanant chez un marchand de journaux de la gare de Rennes. Je n'ai pas résisté un instant, et sur le quai en attendant le train qui ramenait ma fille, je savourais déjà les premières citations.
Après un long parcours de bons et loyaux services en qualité d'ingénieur dans l'industrie, j'ai transformé l'envie de créer mon entreprise pour être du bon côté de la hiérarchie: celle qui prend des décisions, investit, embauche, gère, prévoit, ... bref celle qui s'éclate!
Malgré tous les conseils de prudence reçus ici ou là, ( principalement des banquiers, évidemment, c'est eux qu'on sollicite pour les finances, et en matières de risques ils sont plutôt frileux!) je me suis lancée il y a 2 ans.
Je me retrouve parfaitement, toutes proportions gardées, dans la description que vous faites dans votre livre qui restera pour moi un précieux guide de management et d'encouragement.
Que de fois j'ai eu envie de tout laisser tomber, retrouver la sécurité d'un salaire confortable chaque fin de mois, des horaires de travail régulier, des déplacements à l'étranger tous frais payés, des vacances planifiées ...
T'as voulu être "patron" et bien maintenant t'assumes!
Malgré l'aide précieuse de votre propre expérience, je trouve vraiment regrettable toutes les chausse-trapes de l'Administration, les cotisations abusives, les freins à l'embauche, le peu de respect pout le petit patron, ...
Oui vraiment, il faut une grande dose de folie ou d'inconscience pour créer son entreprise.
Encore une fois merci."
FP, 26/03/04
"Toutes mes felicitations pour la fraicheur et l'energie que dégage votre livre !"
YE, 24/03/04
"Je suis actuellement en train de lire "Bienheureux les fêlés".... c'est un régal, un grand bonheur de vous lire ! J'ai déjà offert votre livre à deux personnesde mon entourage,et je compte bien continuer !!! Je vous remercie encore de ces bons moments passés "avec" vous !
AC, 15/03/04
"Après avoir dévoré cette « nouvelle béatitude » qui est votre dernier ouvrage - car j'en suis un, fêlé - je me suis précipité à la soirée organisée lundi dernier par le CJD Bordeaux pour vous écouter. Comme je vous l'ai glissé lors de la séance de dédicace de votre livre, je me suis jeté depuis un an dans la création de mon entreprise.
C'est LE projet de ma vie, un projet de vie tout simplement. Votre discours me passionne, d'abord parce que je retrouve des similitudes étonnantes avec mon projet, ensuite parce que j'approuve totalement votre vision du management (qualité de service, éthique, gestion des HR,...), et enfin parce qu'il donne la pèche incroyable dont le créateur que je suis a tellement besoin !
Je me retrouve tellement dans les galères que vous décrivez (mais moi je n'en suis qu'au début), que je m'identifie aisément à votre histoire.
Il y a deux façons de lire votre livre : la bonne et la mauvaise.
J'assume pleinement ce jugement à l'emporte-pièce.

La mauvaise c'est de se persuader que la création d'entreprise n'est qu'une accumulation de galères plus déprimantes les unes que les autres (et vous en donnez quelques croustillants exemples !), et que le jeu n'en vaut pas la chandelle sauf à être le roi des masochistes. La bonne, c'est d'y puiser l'incroyable énergie qui s'en dégage et de réaliser que la bonne nouvelle c'est que l'enthousiasme et la persévérance sont capables de franchir toutes les montagnes de ce « parcours de fêlé ». Comme disait Coluche : « Choisis ton camp camarade ! ».

(...)

Et vous ne pouvez pas imaginer le plaisir que vous me procurez lorsque vous réhabilitez certaines valeurs comme la gentillesse ou l'attention à l'autre, si communément jugées désuètes ou ringardes. Je crois énormément à la force de ces notions simples et rarement rencontrées dans le commerce de détail.

Enfin, j'adhère sans réserve aux valeurs qui vous guident lorsque vous managez les hommes et les femmes de votre entreprise : transparence, écoute, mise en valeur de l'individu. Et je le respecte d'autant plus que je sais à quel point c'est une chose difficile dans la réalité du quotidien."

PC, 15/03/04"Je suis étudiante en deuxième année BTS compta gestion au Sénégal. La lecture de votre livre "Bienheureux les fêlés" m'a donné beaucoup de courage, d'amour et surtout de volonté dans ce que je fais aujourd'hui. Merci et félicitation."
KS, 14/03/04

"Lire "bienheureux les fêlés" équivaut à partager un bout de chemin de l'aventure..."
DF, 06/04

"Je vous écris pour vous remercier de… m’empêcher de dormir !! J’ai acheté hier votre livre (« Bienheureux… ») que j’ai dévoré cette nuit et presque fini. Je le trouve remarquable, et pas seulement parce qu’il me donne une énergie incroyable : je me sens très proche de tout ce que vous écrivez, même si je suis pourtant un irréductible : tout en aimant son odeur, je n’ai jamais goûté une seule goutte de café de ma vie (allez savoir pourquoi ! sûrement le refus de devenir adulte). Le thé, en revanche… Bon, j’avoue aussi que je craque de temps en temps sur vos muffins. Les muffins, c’est comme la couette, ça aide à tenir le coup pendant les moments de découragement (il y en a forcément). Et puis, passionné par les Etats-Unis – plus de 40 séjours -, je suis sensible au concept que vous avez développé avec Columbus Café, au design des établissements, au logo… bref, je suis un de vos nombreux clients fidèles."
PD, 03/03/04

"Ancien fournisseur des CHR comme on dit, j'ai moi aussi été emballé comme vous l'avez été il y a quelques années à New York par le concept des espresso bars qui recréent de la convivialité, du bien-être et de la qualité dans un monde du CHR qui n'a pas su se remettre en cause et qui en paie le prix chaque année davantage...passons sur le constat connu de tous !
Comme je travaille sur une adaptation très libre de ce concept sur Toulouse, en me baladant à la FNAC, je me suis dis "je vais quand même voir ce qu'il raconte ce Philippe Bloch" sur l'aventure Columbus Cafés et là...divine surprise !!..je ne regrette pas pas d'avoir cédé à mon impulsion : non seulement votre aventure n'usurpe pas son qualificatif de "course d'obstacles", mais vous racontez le tout avec un tel mélange d'enthousiasme et de d'humour que j'ai été scotché du début à la fin de "Bienheureux les félés...". Je ne me souhaite pas de vivre le même calvaire que vous, mais je sais maintenant qu'il ne faut pas cesser de croire en ses rêves....
Merci pour la leçon et le bon moment !"
FL, 05/02/04

"Mon rêve est de devenir mon propre patron. Je m'étais déjà renseignée sur tout ce à quoi il fallait penser pour être à peu près bien parée pour la grande aventure. reste à trouver LA bonne idée. J'avoue que votre livre m'a un peu démoralisée au début quand j'ai vu tous les obstacles dressés sur votre chemin alors qu'on ne cesse de nous parler des mesures adoptées pour faciliter l'esprit d'entreprendre en France. Mais mon ambition reste intacte. J'ai lu votre livre d'une traite de 20H à 2H du matin (ce qui est un gage de qualité pour moi, sinon je me serai endormie).
(...) Je voulais donc vous remercier pour m'avoir décrit, ce qui est à mes yeux, l'entreprise idéale. Vous avez la même conception du service client que moi, ainsi que la façon de travailler, avec bonne humeur, dynamisme et bienveillance à l'égard des clients. Cette qualité typique des Etats-Unis, je l'ai également remarquée lorsque je travaillais aux Etats-Unis, à San Diego. et il est vrai que les Français n'ont pas cette réputation de rustres pour rien. Le service est souvent médiocre dans la restauration, la vente ou le service."
SP, 03/02/04

"J'ai lu votre dernier livre avec énormément de plaisir. Ce que j'ai vécu, de même que certains de mes co-équipiers est très proche de ce que j'ai lu dans votre livre. Je dois dire que votre témoignage m'a beaucoup aidé et donné du courage dans les moments ou il m'en manquait !"
CL, 02/02/04

"Je viens de terminer votre livre qui m'a fait énormément de bien ; c'est très frais, vivant et prenant comme un roman. J'y ai pioché plusieurs idées que je trouve très bonnes dans les rapports professionnels et humains en général."
WLB, 04/01/04

"J'ai acheté votre livre hier soir à la FNAC en sortant du bureau.
Aujourd'hui, premier jour de l'an 2004, je l'ai dévoré, annoté et viens de le terminer !
Alors, je voudrais tout simplement par ce mail vous remercier et à travers vous tous ceux qui vous ont permis d'apporter ce témoignage. Il est riche de conseils, d'enseignement et d'humanité.
Quel souffle de vie, d'envie d'entreprendre et d'espérance vous donnez !"
BB, 01/01/04

"Je viens de finir votre livre dévoré en une semaine, merci de l'avoir écrit pour différentes raisons. Il me donne du courage pour la suite (notre entreprise a 5 mois). Il m'a donné des tuyaux. Il me confirme mes choix de vie et de pensée et surtout il me confirme que l'on peut réussir dans l'entreprise sans être un killer, un sans coeur, et en essayant d'être gentil si si !!!!, correct et en respectant les clients, les fournisseurs et les futur(e)s salarié(e)s.
Longue vie à Columbus et merci encore, vous pouvez écrire que vous êtes un fabricant de petits bonheurs."
FD, 14/12/03

"Depuis longtemps, je n'ai plus lu un livre avec autant d'avidité et de gourmandise que "bien heureux les fêlés". Ce titre convient exactement aux rares citoyens qui ont encore envie de créer en France leur propre entreprise. Je retiens pas mal de vos conseils et espère pouvoir les appliquer.
Encore bravo pour votre courage et votre ténacité.
C'est un exemple pour nos jeunes et moins jeunes et une leçon pour nos politiques qui devraient s'en inspirer et en tirer les conclusions positives."
AL, 25/11/03

"De " La prophétie des Andes" de James Redfield à votre livre "Bienheureux les fêlés", cette semaine a été magique pour moi. "
TS, 24/11/03

"Je me sens toujours aussi fêlée depuis que j'ai lu votre livre, ce qui change c'est la décision d'en être heureuse..! et je ne suis qu'au début d'une création d'entreprise... alors merci ça me donne du courage pour continuer celle-ci... votre livre a un souci d'honnêteté, de simplicité, et de générosité..."
VS, 24/11/03

"J'ai decouvert votre dernier livre avec un vrai bonheur..."
LH, 31/10/03

"Je vous remercie, parce que vous m'avez redonné l'envie de créer l'entreprise de mes rêves."
CMT, 30/10/03

"Je viens de terminer votre livre "Bienheureux les félés" et je tenais simplement à vous remercier d'avoir partagé votre expérience grâce à celui-ci. Sa lecture a été un vrai moment de bonheur comme on les aime quand on lit un vrai bon bouquin. Ensuite, chapeau ! pour votre parcours du combattant durant toutes ces années de galère, dans notre vieux beau pays handicapé par sa "peur du risque" comme vous le décrivez si bien.
Et surtout, surtout... MERCI de nous démontrer que l'entreprise peut encore aujourd'hui être une aventure humaine !"
JT, 29/10/03

"Ca fait un mois que j'ai acheté votre livre "Bienheureux les fêlés..." et je suis très contente de l'avoir entre mes mains, je l'ai recommandé à tous mes amis... Aujourd'hui, je suis allée dans un Columbus Café savourer un mocaccino, les baristas etaient vraiment sympas ! On n'a pas trouvé de places libres à l'étage mais on a trouvé un petit coin pour profiter de la bonne ambiance... C'est un succès, il y avait beaucoup de monde !!! Ca me fait plaisir que tout marche bien pour vous, le gentil Ralph et toute l'équipe !! Je suis en train de devenir une cliente fidèle de Colombus Café... Je vous remercie pour m'avoir appris tant de choses à travers votre conférence et votre livre, un jour je vais créer mon prope cabinet en Colombie et je vous recontacterai, il me faut plus d'apprentissage avant de me lancer... au moins je crois être dans le bon chemin..."
IG, 24/10/03

                      1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7